Il neige plus haut dans les Cévennes et le massif central. Un vent du nord glacial siffle, de gros nuages noirs courent dans le ciel et la température flirte avec le 0° . C’est le 1er Mai ! Un temps idéal pour aller faire la rando de Fons/Lussan. Avec Nathalie (qui étrenne son nouveau VTT de XC, un beau Trek carbone doté de superbes roues Crossmax dernier cri – le même que Pierre- le team Trek s’agrandit), nous sommes prêt à partir vers 8h30. Voilà Cyril qui va nous accompagner. Bruno est déjà sur les pistes car il fait le plus grand parcours.Vu la température ressentie, nous partons de suite sur les circuits proposés. La rando s’élance gentiment sous un vent glacial il va falloir attendre la première côte pour chauffer un peu. La rando se compose d’une belle succession harmonieuse de bout de piste et de longues et belles section de monotraces. Rien de difficile plutôt très joueur nonobstant la présente constante de la dure caillasse locale… L’excellent ravito (ou nous passerons deux fois) est au pied de Lussan dont nous profiterons plusieurs fois de la très belle vue. Soudain au détour d’un chemin une petite voie se fait entendre « bonjour Dominique » et je vois passer un lutin sur un vélo fluo vêtu du maillot du Club, c’est Pierre qui passe comme un avion ! Toujours aussi impressionnant le kid… Avec Cyril nous tentons de suivre la fusée Pierre mais il file trop vite dans les virolos des petits chemins. Plus loin à l’approche de second ravito nous retrouvons Pierre qui a « perdu » son compagnon de sortie. Il restera sagement au ravito pour attendre Camille – sa maman – qui fait le parcours 25 km. Pendant tout ce temps, Nathalie découvre et apprend son nouveau vélo, bien sur rien n’est encore parfaitement maîtrisé mais les sensations sont très bonnes, le Trek répond parfaitement à ses attentes. Après le Ravito, Cyril file à son rythme car il est attendu chez lui et je continu au mien. Le retour fini par faire un peu mal aux jambes car nous sommes souvent vent de face et c’est très bien ainsi. A l’arrivée un bon casse-croûte permet de tous se retrouver au fur et à mesure des arrivées de chacun. Pierre n’est plus seul, Bruno en fini avec 55 km au compteur ! Nathalie et contente d’elle et de son VTT et moi pas mécontent de mon rythme sur les 36 km parcourus. Nous voyons passer Georges, il a l’air en bonne forme. Nous apercevons quelques connaissances, notamment Jean-Louis Rufinato et son petit fils, avec qui nous débriefons la sortie. Il fait toujours aussi froid et, le sandwich englouti nous regagnons rapidement nos véhicules.
La rando la plus froide de l’année ? Pas impossible. La plus sympa ? sur le podium assurément.

rando-fons-sur-lussan-2016
Dominique