Il est 23 heures et enfin la pleine lune se montre… Avant cette apparition, nous sommes une trentaine à nous retrouver, sous quelques gouttes de pluie, vers 20h30 à Blauzac pour notre rando nocturne. Nous avions décidé de faire deux groupes, histoire de répartir les forces en présence le plus harmonieusement possible. Daniel va piloter le groupe le plus rapide et Alain le second groupe. Des fermeurs veillerons à ne perdre personne. Première sortie de ce type pour certains, dès le départ la bonne humeur est de mise et les vire-vire dans Blauzac lance la sortie ! Sur la grande piste qui même à Vic nous pouvons admirer les lumières lointaines des petites villages tout en ajustant au mieux nos yeux à l’éclairage proposé par nos montures. Le pluie a rendu certains passages assez glissants et techniques, mèfi ! Les monotraces au dessus de Vic s’avalent aisément, quasiment comme en plein jour, c’est grisant. Puis voila la jolie partie technique au-dessus de Campagnac. Nous avions longuement repéré ces sentiers par temps sec et les voilà bien collants et glissants ! nos pneus se chargent de boue et les trajectoires s’arrondissent drôlement, les cris de chacun rendent ce passage particulièrement savoureux. Enfin Blauzac et la plaine de Malaïgue qui permet de rouler plus rapidement. Trop rapidement peut-être pour Théo qui nous gratifie d’un impressionnant vol plané – roulé-boulé ! Il se relève sans mal mais nous a fait une belle frayeur. Puis arrive le vieux pont romain et sa descente technique bien négociée par tous dans la nuit noire (plus facile qu’en plein jour ? possible…). Après le Grand Mas nous rejoignons le très beau circuit des Capitelles qui est toujours un bon moment de pilotage. Enfin voilà les 3 Capitelles de Blauzac où nos amis de l’association de la Librotte nous attendent pour un ravito des plus agréable et convivial (les photos parlent d’elles-même).

[nivoslider slug=”nocturne-2016″]

La pleine lune se montre enfin… Nous restons sur place une bonne heure pour partager saucisses, Taboulé maison (Françoise et Nathalie) et vin de St Firmin. Cette première rando nocturne a été un succès, vivement la prochaine !