Stéphane Hérold est un enfant d’Uzès, où il est né  en 1968. Il a fait  toutes ses études de l’école maternelle au lycée, il y a pratiqué plusieurs sports. Il y est pompier professionnel depuis 1992 et a gravi tous les échelons jusqu’au grade d’adjudant-chef. C’est un homme discret qui n’aime pas parler de lui. Et pourtant ! Il s’est  illustré en devenant champion de France de VTT des sapeurs-pompiers en vétérans 1 en 2009, 2010 et 2013, et vice-champion du monde en 2013.

maxime-et-stephane-herold_1230035_667x333
Au cours de ce périple qui lui faisait parcourir plusieurs fois par semaine les routes et sentiers de la région, il est accompagné par son fils Maxime dont il prévoyait l’épanouissement au plus haut niveau.
2014  allait être  l’année de la révélation. Stéphane Hérold qui est licencié au Vaunage passion vélo, malgré ses 46 ans, a continué à entretenir sa condition physique et s’est classé 3e au championnat du monde VTT vétérans 1 des pompiers en Suisse, en juin, et 5e en Allemagne au championnat du monde de triathlon.
Maxime, qui a tout juste 20 ans, qui est licencié à Calvisson VTT est devenu en juillet champion de France VTT seniors 1 fédéral  et en septembre, en Alsace, champion de France seniors 1 des pompiers. Vainqueur également du scratch seniors 1,  seniors 2. En juin, il s’était classé 4e au championnat du monde seniors 1 des pompiers et il a remporté le championnat régional fédéral de, VTT à Arles-sur-Tech. En mai, Stéphane a participé au cross country éliminatoire XCE qui voit s’affronter quatre coureurs  sur des parcours courts très techniques et il s’est toujours qualifié pour les finales malgré la présence de l’élite de France, Allemagne, Andorre, République tchèque. Ces résultats lui ont valu d’être sélectionné en équipe de France et de participer en juillet à la coupe France élite où il s’est classé 5e et 6e de deux courses différentes.
Ces excellent résultats qu’il doit à un entraînement intensif avec Olivier Maignan, l’entraîneur de l’équipe pro AG2R, et Christophe Plantier, technicien de l’équipe de France  VTT,  permettent à Stéphane Hérold de nourrir de grands espoirs : « En 2015, en continuant sur ma lancée, je souhaite entrer dans le top 10 du VTT français, d’être sélectionné en équipe de France, et, pourquoi pas, de devenir professionnel. » Son sérieux et ses qualités hors normes peuvent lui valoir de voir son rêve devenir réalité.(Source Midi Libre)