Les Sablons:

Cet après-midi, j’ai fait un galop ou plutôt un pédalage d’essai accompagné par Cyprien, mon petit-fils. Pour ce retour aux bois, j’ai choisi le site des Sablons entre Saint Quentin la Poterie et Vallabrix. Ce fut un réel plaisir de se retrouver à nouveau dans la forêt au milieu d’une végétation luxuriante dégageant plein de senteurs printanières mêlées subtilement les unes aux autres. Mais bientôt, troublant la quiétude du lieu, se fait entendre le bruit d’un engin motorisé. C’est celui qui fait place nette sur le futur parc d’accro-branches. Dommage, encore des arbres en moins et la tranquillité perdue pour cet endroit remarquable.

Nous allons jusqu’au dessous du village de Saint Victor des Oulles où je montre au passage à Cyprien, enfoncés dans les broussailles, quelques vestiges gaulois où tout a commencé il y a bien longtemps. Déjà, à en lire les rares panneaux signalétiques, quelques potiers s’y étaient installés avant de voir débarquer les romains. Pas de pot par Toutatis !….

Nous terminons notre boucle par un magnifique sentier qui serpente parmi des arbres centenaires jusqu’à une ancienne petite carrière de sable blanc amassé là lors de son passé très lointain de fond marin.

Le retour à Uzès se fait comme pour l’aller : dans mon Kangoo.

Belle petite balade, un peu courtichonne mais très bien pour une mise en jambes sans se faire mal. La nature est merveilleuse. Malheureusement, l’Homme la détruit.

.