Bruno Beaufort à participé à une sortie organisé par IstresVTTsports dont le but était l’ascension du Ventoux.
mont-ventoux
Voici son commentaire :
«Le mont Ventoux ça se mérite , c’est beau mais c’est dur. Départ de Malaucène par la route sur un faut plat montant de 10 km en direction de Bédoin. De là, ont récupère la piste forestière qui va jusqu’au chalet Reynard, puis la route pour finir jusqu’au sommet et 43 km au compteur, la tête dans les nuages et les jambes en vrac ! Dans la montée des dizaines de photographes qui te flashes à tout va, un nombre incalculable de cyclos… normal. La redescente sur Malaucène par la route, tu dépasses allègrement les 70 kmh ! il faut aussi freiner, car les voitures vont moins vite, tu dois slalomer entres-elles… Un total de 63 km et 1850 m de dénivelé + »