Ce samedi 20 mai,15 routards,accompagnés d’une voiture suiveuse, avec Christine et Daniel, parents de Hugo, le jeune de l’équipe (16 ans), nous nous retrouvions sur le parking d’Intermarché de Montaren.7h15, pour un départ à 7h30.

Les cyclistes qui composent le reste du peloton étaient : Anita et le coorganisateur, Hervé.Puis les 2 Dominique ( Piel et Lavigne), Florence et “the big boss”, Denis. Laurent, William, Jean-Luc, Jacques, Romain (qui était là pour un pélerinage : sa chute d’il y a 3 ans) et votre rédacteur (Daniel D), accompagné de Nitard (Titole)

Direction St Jean du Gard,où l’on retrouve Roger, parking de la gare, arrivé la veille en camping-car. Le groupe de 15 cyclistes par vers Saumane,par la vallée borgne. Il devait être 9 h environ et nous remontons ce faux plat sur 15 km, pour tourner, aprés Saumane, sur Les Plantiers. 3 km plus loin, Romain reconnait le lieu de son acrobatie et il dépose une couronne (je plaisante).
Puis c’est la montée sur le col du Pas 7km
Le groupe s’étire et nous restons avec Anita( en manque de Km) Hervé, Titole et moi même. Montée régulière, 4 à 6% max.
Regroupement au sommet. Quelques photos, on apprécie le paysage et direction St André de Valborgne,par le col de l’Espinasse
4 km de plat….mais avec du petit gravier!!
J’appréhende la descente !! mais non, route propre, si çà n’était les pommes de pins et quelques branches. Bref, tout le monde se retrouve au carrefour, à l’entrée de St André de Valborgne.
Nous sommes là sur les terres des Laffont, Bernadette, actrice bien connue, sa fille Pauline, que l’on retrouvera au fond d’un ravin dans l’année 89 je crois.(j’ai une pensée pour elles, pour les avoir cotoyées à Pomaret, où ils possèdent leur manoir)
Nous prenons de l’eau à la fontaine “miraculeuse” et l’on repart pour le Pompidou par la vallée du Gardon, ses coins de baignades,s a cascade.
7 km, un peu plus dur que le col du Pas,mais guère plus. Anita, préfère monter dans la voiture et chacun monte à sa main. Nouveau regroupement au Pompidou.
Nous sur la Corniche des Cévennes, avec à gauche, la Vallée Française. Un faux plat montant, sur route large, beau revêtement, à la limite de la Lozère…..ce qui explique cela .Puis une magnifique descente où nous lâchons les chevaux.Nouveau regroupement à St Roman de Tousque. Dernière descente de 5 km et nous plongeons sur le Gardon, ses trous d’eau turquoise…une merveille.
Enfin,l’arrêt resto attendu au “Panier Fleuri”. Malheureusement, compte tenu du vent,la température est un peu fraîche, nous mangerons à l’intérieur, le patron “Patrick”, surveillant les vélos.
Moment de convivialité, où chacun y va de ses commentaires (ses performances,ses sensations…un peu, pas assez à mon goût, sur le paysage) Enfin, tous semblent heureux de leur matinée et c’est le but recherché. Nous souhaitons un bon anniversaire à notre “nouveau vieux”, et nous trinquons en pensant à notre copain Gaby.
Puis c’est le retour sur St Jean du Gard,les gorges du Gardon, si belles…..pour ceux qui prenaient le temps de voir….et l’arrivée à la gare. On se change, certains rentrent, sauf une poignée qui décide de prolonger encore ces bons moments, avec une boisson appropriée à chacun.
Vient le temps de la séparation et je remonte avec l’Ami Titole. Retour ã Uzès.

J’ai déjà des projets pour d’autres sorties Cévenoles….mais çà, c’est pour plus tard.
Merci à tous nos Amis et en particulier à la voiture suiveuse si précieuse.
Daniel