Lever 6h, départ de chez Bruno 7h pour 1h de route direction la rando de Gigondas au pied des dentelles de Montmirail, quel effort pour un dimanche.

Le principe de la rando c’est une boucle centrale de 25 km et plein de rajouts techniques qui font 40 km au total. les traceurs de Gigondas annoncent 5h30 pour faire les 40 km !!! ça promet. La boucle centrale s’avère être uniquement une piste type DFCI essentiellement montante, d’un ennui profond. Nous faisons les trois premières boucles supplémentaires qui sont effectivement très engagées d’ailleurs le contraste avec le grande piste est trop prononcé à mon goût et me fait avoir des sueurs froides, Thierry aime bien et son agilité un peu kamikaze peut s’exprimer totalement. Nous passons un temps infini à monter cette grande piste où Bruno connaissant un problème avec sa tige de selle télescopique (plus d’huile et selle en position basse) soufre le martyre au niveau des quadriceps. Heureusement que le paysage des vignes dans les dentelles est réellement extraordinaire, il n’y a que ça à faire, regarder le paysage et monter…
gigondas2015-1
Enfin le ravito, nous décidons de mettre fin au chemin de croix de Bruno et rentrons à la base par le retour rapide. Un verre de vin (pas top), une photo (top) et 1h de route à nouveau pour rentrer. Il faudra s’en souvenir, la rando de Gigondas dans cette configuration de circuit est trop loin pour en falloir la peine.
Dominique

Une video réalisée par Buno