Depuis trois mois, les membres d’UZES VELO CLUB étaient sur le pont pour mettre en place ce vetathlon 2015. Il fallait en effet redessiner le parcours VTT, qui l’an dernier avait été dévasté par les intempéries, lesquelles l’avaient amputé de plusieurs kilomètres. C’est donc une nouvelle boucle de 20 km, technique, exigeante, qui a été tracée. La partie course à pied, elle, restait inchangée, tout comme la zone départ/arrivée, dessinée autour du foyer municipal de St Siffret.

En ce dimanche, frais mais agréable, tout était prêt donc pour accueillir les 167 participants engagés sur le site d’ADS, le chronométreur officiel de l’épreuve. Même le soleil était au rendez-vous.

Comme prévu, à 10h00, Mr Pierre GLEYZE, adjoint au maire de St Siffret lâchait les coureurs à pied en direction des ruelles du village. Et bien vite Abdelatif BENDAYA, l’un des favoris, prenait le large. En 1,5 km, au passage au rond point de Briargues, il avait déjà une vingtaine de secondes d’avance sur ses poursuivants immédiats, dont l’uzétien VERGOTE. Mais la garrigue révèle parfois des surprises : mal aguillé, peut-être trop concentré sur son effort, BENDAYA se retrouvait sur la boucle VTT ! Le temps de réaliser l’erreur, de rebrousser chemin, il se retrouvait…..30ème ! Il en fallait plus pour décourager ce véritable champion qui repartait de plus belle. Devant, la bataille faisait rage, entre BRUNEL, VERDIER ET VERGOTE, suivis de près par le premier individuel et vainqueur de l’édition 2014, le métronome Thomas FAUTRERO.
Au relais, c’est finalement Karl BRUNEL qui, le premier, passait la main à son équipier TAILLADE. Au terme d’une remontée époustouflante, BENDAYA, lui, pointait en 5ème position, et c’est avec un handicap de 4’30 que son équipier, le champion uzétien Maxime HEROLD se lançait dans la bagarre. Beau challenge pour Maxime : « Là, je n’avais pas le choix, il fallait foncer, se lâcher pleinement sur ces chemins que je connais bien, mais ce n’était pas pour me déplaire ! ». La rage et le plaisir, un cocktail détonnant ! Mais n’allez pas croire que devant on l’attendait : l’autre uzétien, Valentin AUBATERRE, sociétaire d’UZES VELO CLUB et vainqueur l’an dernier, était bien décidé à récidiver. A mi-parcours celui-ci prenait la tête, encouragé tout au long du parcours par les bénévoles de son club ! Derrière, Maxime avalait d’abord TAILLADE, puis MAURIN. Ne restait plus que son copain Valentin. Au 15ème km, il fondait sur lui, le passait inexorablement. Beau joueur,  Valentin avouera à l’arrivée : « Max était vraiment très fort, j’ai tout donné mais n’ai rien pu faire contre lui, je n’ai même pas essayé de m’accrocher tant il volait ! Je suis resté concentré pour assurer la 2ème place.» Tous deux arrivaient dans cet ordre, MAURIN, l’équipier de VERDIER, venant compléter le podium.

Côté individuel, moins de suspense pour la première place : le vainqueur 2014 gérait parfaitement son effort et décrochait même la 5ème place scratch. « J’ai l’habitude désormais de préparer ici ma saison vetathlon avant les 3C. J’ai pris du plaisir sur ce nouveau parcours, me suis appliqué à bien gérer sans laisser trop de force. Merci aux organisateurs pour cette belle course. »
La deuxième place par contre donnait lieu à un duel magnifique entre Romain CHEVALIER et Antoine HARATYK. C’est finalement CHEVALIER qui l’emportera, HARATYK finissant sur ses talons, dans la même seconde.

Côté UZES VELO CLUB, outre le podium de la paire AUBATERRE/VERGOTE, on notera la belle 2ème place en équipe master de Georges POL, associé à Stéphane ROUBERTY, d’Oliver BOISSIN, 7ème avec Samuel RAYSSIGUIER en équipe sénior, et, en individuel, de Pascal BLAVIER, Jacques Henri HOURS, Christophe GUTIERREZ et Daniel JEAN, respectivement 13ème, 14ème, 18ème et 21ème en master.
A souligner également les belles courses de nos cadets, Enzo BOSC et Enzo FAURE qui, associés à Sandrine COULET et Sonia BESSON, prennent les 6ème et 7ème place en duo mixte.

Enfin un grand coup de chapeau à notre vétéran septuagénaire, Roger MILLER, qui a bouclé la course en individuel.
Le club peut être fier, ses couleurs ont brillé haut dans cette course qu’il a parfaitement organisée, même s’il pouvait espérer réunir un peu plus de concurrents.

 

Classement individuel cliquez ici

Classement pas équipe cliquez ici

Les photos prisent par GS-Image cliquez ici