Temps idéal sur le circuit du motocross de Sommières pour cette deuxième manche de l’année du challenge gardois VTT. Un superbe soleil, une épreuve bien organisée, des parcours équilibrés, alliant technique et physique.  Tout était réuni pour un beau dimanche de VTT, et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas été déçus ! 

Côté uzétien, 33 coureurs engagés dans les diverses catégories. La grande majorité avait reconnu les circuits la veille et était bien décidée à faire parler la poudre ! Et les chiffres parlent d’eux-mêmes , pas moins de 7 podiums à l’arrivée ! A n’en point douter le club qui a marqué le plus de points ce dimanche ! 

Mais outre ces superbes résultats, il y a aussi eu la manière d’aller décrocher ces places. Nos jeunes n’ont rien lâché ! Il y a eu Clara,  chez les cadettes, accrochée au départ, elle part bonne dernière, remonte, se fait bousculer, remonte encore et va chercher le podium malgré un pouce endommagé. Chez les minimes, Noé, qui fait le départ, sort trois en bout de ligne, perd ensuite quelques places qu’il revient grignoter une à une pour lui aussi décrocher le podium, une première pour lui. A l’arrivée, il s’écroule, épuisé mais heureux, il a vraiment tout donner ! Chez les cadets, Maxime part parmi les premiers, dans les bois une rubalise décrochée le fait partir sur un mauvais chemin, il revient sur ses pas et finit 4ème , suivi de près par Pierre (6) et Camille (9) auteurs eux aussi de belles courses. En benjamins, on avait l’impression de regarder un entraînement de notre école VTT, il n’y avait que des maillots d’Uzès en tête de course : Lohan assure tranquillement sa 3ème place, suivi de Gabin le rageur, 4, de Maxime le tenace, 6, et de Victor le technique, 7, qui réussit là une course prometteuse.  

En pupilles, Hugo, qui rongeait son frein  en attendant sa première course de l’année, n’a pas déçu : sorti un de la boucle d’élancement, il tombe dans le bois, repart bien vite pour aller décrocher de belle manière la deuxième place.  Dans cette même catégorie, Mayeul va forcer l’admiration de tous  en terminant 14, suivi à quelques places par ses copains, Geoffroy, Aimé et Samuel. 

Alors un grand bravo à tous, sans oublier ceux que je n’ai pas cités et en particulier nos petits poussins qui participaient là à leur première course.

Mention spéciale enfin à Guillaume, auteur d’un départ canon chez les cadets mais qui s’est pris une “bombe” faramineuse qui l’a laissé sonné un bon moment, l’obligeant à l’abandon !  Plus de peur que de mal pour ce solide gaillard qui ne pense déjà qu’à la prochaine course.

Alors à dimanche, aux Fumades : record des 7 podiums à battre !