Rando au Castellas de Russan :

Il fait beau. Le soleil est revenu. Et pourquoi pas une balade paisible du côté de Russan ?

Gilles, Nadine, Camille, Françoise et Alain quittent l’esplanade d’Uzès en début d’après-midi pour aller saluer le Gardon du haut des falaises qui le dominent au lieu dit « Le Castellas ».

Nous passons par Blauzac non sans avoir rendu visite au petit pont romain qui enjambe les Seynes en aval du Grand Mas. Après Blauzac, nous roulons en direction de Vic que nous traversons sans rencontrer âme qui vive. Pardon: un attelage hippique avec un couple qui part à l’aventure. Nous nous engageons sur le GR 63 qui conduit directement au Castellas. Lorsque nous arrivons sur le lieu, nous rencontrons plein de promeneurs qui, comme nous, sont venus contempler ce paysage superbe où les méandres décrits par le Gardon tout en bas semblent coincés entre les parois rocheuses et abruptes. L’endroit est magique. Quelques photos. Cela en vaut bien la peine. Nous quittons le lieu après qu’un vol de moucherons tournoyant dans le doux soleil d’hiver ait réussi, par sa seule présence, à énerver l’ami Gilles. Nous repartons par un petit sentier descendant un brin chaotique qui nous force par endroits au portage. Nous revenons à Vic par un petit chemin sympa et reprenons le GR 63, en partie ravagé par les pluies de cet automne. Celui-ci nous mène tout près du pont St. Nicolas. De là, direction Sanilhac et descente sur Sagriès par la combe de Marque Pierres qui court au dessous du réservoir d’eau. Il ne reste plus qu’à rejoindre Uzès par la petite route qui mène à Pont des Charrettes et qui a subi, elle aussi, les outrages des inondations de part et d’autre du pont des Seynes où le moulin du Sautet, superbe, veille sur la rivière depuis près de 3 siècles.

Ce circuit, de près de 35 Km, ne présente pas de difficulté particulière et permet par un bel après-midi hivernal de rallier un des beaux sites de notre garrigue uzégeoise.

______________________