La boucle d’Aureillac :

Départ à 13 heures 30 pour Camille, Eric, Pierre (Nau) et Alain en direction de la plaine d’Arpaillargues. Nous prenons le chemin des Seynes et traversons la rivière du même nom. L’eau arrive à hauteur du petit pont, prête à passer par dessus. C’est un peu impressionnant de voir tout ce bouillon mais, ça passe tout de même. Le chemin en face est particulièrement raviné, glaiseux. Il est difficile à négocier aussi après quelques mètres, nous poussons les vélos jusqu’au pont de chemin de fer. La suite de notre parcours est ensuite calquée, pour ceux qui s’en souviennent (Oulala !), sur la rando qu’UVC avait organisé autour de la Bouscarasse. Encore une de ces randos allègrement arrosée par la pluie de la veille et qui était devenue une galère pour les participants. Aujourd’hui c’est un peu mieux mais, certains sentiers coulent l’eau au point de se demander parfois si c’est nous qui empruntons le chemin de l’eau ou si c’est l’eau qui emprunte nos chemins. Je pense qu’il y a un peu des deux. Après le pont de Juston et un large détour pour y parvenir nous nous dirigeons sur Serviers et ensuite la Carcarie que nous traversons de part en part. Le vœu de Pierre est exaucé ! La rentrée sur Uzès se fait, traditionnellement, par la plaine uzégeoise.

Le circuit d’aujourd’hui a présenté quelques difficultés davantage dues à l’état boueux des chemins qu’au parcours lui-même. Chacun de nous a pu apprécier cette sortie et pense déjà à la suivante.

_______________