Peaufinage du “25/27“ de la vététruffe:

Encore 2 petites semaines et nous allons affronter le grand rush de vététistes qui viendront découvrir nos nouveaux circuits à l’occasion de notre vététruffe annuelle. Autant dire que ces derniers doivent être impeccablement préparés. Aujourd’hui, pendant qu’un groupe part d’Argilliers en reconnaissance du “35“, notre groupe se retrouve sur l’esplanade pour vérifier le “25/27“.

Nous sommes 10 au départ, un joli petit groupe composé de notre impétueuse Camille, de Jean-Marc, Claude, Jacques, de nos jeunes Mathéo et Clément, de Nicolas, Gilles J, Gérard et moi-même, Alain.

Nous nous dirigeons vers les “3 capitelles“ après avoir passé le vieux pont romain. Ensuite, direction Blauzac où nous serpentons quelque peu dans ses ruelles étroites, ruelles où l’on n’oserait certainement pas s’aventurer seul de nuit. Après la traversée du village, nous nous dirigeons dans la plaine pour couper la D 979, à l’emplacement de la future zone de ravitaillement. L’endroit est bien dégagé, trop peut-être car avec un temps comme aujourd’hui, il y souffle un vent à décorner les bœufs comme on dit dans le pays. Et ce vent est plutôt du genre glacial. Espérons que le jour “J“, le temps sera calme, sinon il faudra s’installer ailleurs au risque de tout voir s’envoler. Nous constatons que cela est possible, à la séparation des circuits “25“ et “27“, en remontant la lande sur quelques dizaines de mètres à peine. Nous trouvons alors quelques arbrisseaux protecteurs contre la violence du vent. L’accès y est également très aisé. La zone débroussaillée par le département le long de la D 979 s’avère tout à fait praticable à vélo et apparemment sans trop de risques de crevaisons. Ainsi, il est tout à fait possible sans intervention supplémentaire de séparer les 2 circuits, l’un par une montée facile et l’autre par une montée plus technique. La suite du parcours se fait du côté des garrigues de Sanilhac et de Sagries. Nous n’y rencontrons aucune difficulté particulière. La traversée de la D 981 à Pont des Charrettes, au niveau du rond point situé face au parking Haribo, est particulièrement sécurisante. Nous sommes de retour à Uzès bien avant la tombée de la nuit.

Les circuits “25/27“ n’attendent plus maintenant que leur balisage en vue d’une belle et populeuse vététruffe 2019.

___________________