Fin du balisage des circuits 7, 8 et 9 :

Maxime de l’école VTT et son papa, Françoise, Gérard, Dominique et Alain sont présents sur la place du marché de Saint Quentin. Aujourd’hui, nous avons décidé de terminer le travail entrepris la semaine dernière, travail qui consiste à redonner de la lisibilité à nos circuits pérennes. Nous nous portons donc assez rapidement dans les bois de Vallabrix pour reprendre le balisage à l’endroit où nous l’avions laissé la semaine dernière, au tout début du tronçon N° 9. Un bon nombre d’affichettes sont remplacées, le plus souvent, à cause de  leur vétusté. Parfois, elles sont happées par le tronc des arbres sur lesquelles elles sont fixées car ceux-ci en grossissant finissent par les absorber. Il faut donc desserrer les vis quand cela est encore possible, remettre une autre plaque directionnelle tout en prenant garde de ne pas la serrer trop fort pour permettre la croissance de l’arbre. La végétation environnante doit aussi être dégagée au sécateur pour une visibilité parfaite. Et puis, le numéro du circuit doit être apposé de temps à autre, n’est-ce pas Gérard? Tout ce travail prend donc du temps mais, les vététistes qui emprunteront plus tard ces circuits sauront apprécier, du moins nous l’espérons. A la chapelle Saint Jean, nous faisons une halte un peu plus longue que les autres, le temps d’avaler les biscuits énergétiques que nous transportons dans nos sacs à dos. Sur le chemin du retour, nous tombons en admiration devant un tout jeune écureuil qui fait ses premiers pas. Quand nous arrivons à Saint Quentin, il y a près de 4 heures que nous sommes partis. Contents d’avoir achevé notre mission, nous nous offrons un rafraichissement au bistro local avant de nous séparer.

____________________