La Torte:

Nous sommes 7 pour cette sortie. Les jeunes : Camille G, Noé, Mathéo et les anciens : Gérard, Gilles J, Raoul et Alain.

Nous décidons aujourd’hui d’aller du côté de Collias faire la montée de la Torte suivie de la descente du Baumon par le sentier qui jouxte la route. Nous partons donc dans la direction de Sagriès en passant par Pin Bérard et dans celle de Sanilhac en passant par la combe de Marque Pierres. Après la manade des taureaux camarguais, nous coupons la route de Sanilhac à Collias et nous nous engageons dans les bois d’en face. Raoul qui connaît un peu mieux que moi ce secteur nous fait naviguer sur de beaux petits sentiers inédits. Même si parfois il s’y perd un peu, nous retrouvons toujours notre direction et nous atteignons Collias.

La Torte est un ancien chemin de liaison qui permettait de rejoindre Nîmes pour les besoins commerciaux de l’époque. Appelé ainsi à cause de son aspect tortueux, ce chemin s’élève au-dessus de Collias en direction de Cabrières. Autrefois empierré pour permettre la circulation à charrettes hippomobiles, il est aujourd’hui très rocailleux et plutôt difficile à négocier à vélo. Notre groupe s’attaque à lui avec une bonne allure de progression et atteint assez rapidement le plateau. Le chemin se poursuit, long et rectiligne, jusqu’à la route de Cabrières. A ce moment, une pluie fine et froide se met à tomber, heureusement de courte durée mais suffisamment pour nous tremper. Un sentier, sur la gauche, conduit dans la descente du Baumon. Nous l’empruntons et prenons rapidement de la vitesse, les plus agiles commençant à creuser le trou. Mais Camille, victime d’une crevaison doit s’arrêter. Le groupe est scindé en deux. Impossible de regonfler la roue car le trou est trop gros. Il faut changer la chambre à air et Camille n’en a pas. Il repart en courant à côté de son vélo. Nous retrouvons le groupe de tête qui attend un peu plus bas. Mathéo avance une chambre à air à Camille et la réparation peut être effectuée. Nous pouvons repartir mais nous avons perdu pas mal de temps. Nous sommes humides et un peu transis de froid. Dans la traversée de Collias, Mathéo souffrant d’un genou nous laisse repartir sans lui. Son père viendra le chercher. Nous nous dirigeons vers Argilliers mais, la pluie se remet à tomber. Peu enclins à prolonger cette sortie, nous rentrons alors à Uzès, au plus facile, par Saint Maximin.

Belle randonnée qui a apporté au groupe un plein de sensations et d’émotions avec de la découverte de chemins et de sentiers pittoresques, les aléas des sorties comme le mauvais temps ou les crevaisons faisant partie du jeu.

InfoLa sortie à la journée vers l’oppidum de Gaujac initialement prévue le 1er Juin est repoussée au 8 Juin. Le départ reste fixé à 10 heures 30. Rassemblement sur l’esplanade.

_______________

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Trace-2019-05-18-vélo-2   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici