La garrigue de Sanilhac:

capitellesCatherine, Camille, Joël, Gilles, Jean-Marc, Raoul, Guillaume, Nicolas, Clément et Alain se retrouvent sur l’esplanade à 13 heures 30 pour une nouvelle randonnée. Nous commençons par nous diriger vers la MFR du Grand Mas pour, après l’avoir légèrement dépassée, prendre sur notre gauche, un chemin tout en montée, tout en pierres et durcissant nos mollets, pas encore habitués à l’effort. Le palpitant est, lui aussi, mis à rude épreuve. Nous circulons ensuite sur la colline aux « trois capitelles » pour en redescendre du côté du mas des Alhuguens. La plaine, étroite à cet endroit, est vite traversée et nous voilà bientôt dans la montée vers Sanilhac. Le chemin est large, un peu rocailleux par ci par là et se grimpe plutôt bien malgré sa longueur. Un peu de roulage sur le plat nous conduit ensuite sur un sentier tracé à travers une végétation plutôt épineuse constituée essentiellement de petits chênes kermès que l’on nomme encore avaù ou garric d’où le nom de garrigue. A cet endroit, le roulage n’est pas trop aisé à cause d’une géographie de terrain assez accidentée. Nous effectuons une descente puis une remontée dans cette zone. L’épreuve est plutôt ardue. Arrivés sur les hauteurs du village de Sanilhac, Catherine sent la fatigue l’envahir. Nous décidons alors de rentrer à Uzès par Sagriès et ensuite par Pont des charrettes.

img_0652Sortie un peu courte émaillée parfois de passages nécessitant une bonne pratique du VTT et un bon entraînement mais qui, dans l’ensemble, s’est avérée plaisante pour tout un chacun.

____________________