La boucle de Bourdiguet:

Un tout petit groupe se forme sur l’esplanade pour cette nouvelle sortie VTT. On retrouve Noé, Camille G, Camille D et Alain.

Nous mettons le cap en direction de Belvezet en passant par le plateau situé au dessus de Jols et par le sentier de chèvres qui domine le versant opposé. Sa descente est toujours un peu critique, sur des pierres instables et parmi de profondes ornières creusées par le passage des eaux lors des grosses pluies. Au bas de la descente, nous nous dirigeons vers le vallon où s’écoule la rivière des Seynes en amont du gour de Conques. Après un court instant de contemplation de ce lieu paisible, nous poursuivons notre trajectoire. Le chemin est plutôt ardu à suivre, sur des plaques sédimentaires inclinées en plusieurs sens et fragmentées par l’érosion. Au bout du chemin, laissant la combe de Pousselargues sur notre gauche, nous prenons à droite pour descendre dans le fond de combe où coule le ruisseau d’Aigues Vives. L’ayant traversé, nous entamons la montée du plateau d’en face par un sentier à très forte déclivité. Nos deux jeunes en bavent comme des bonzes tandis que Camille et moi, avantagés par nos vélos à assistance électrique, nous gravissons la côte presque avec aisance. Heureusement la difficulté est de courte durée. Bientôt la pente s’arrondit et devient plus douce. Sur le plateau, nous devons franchir quelques zones inondées et boueuses nous forçant à mettre pied à terre pour les passer sans trop salir nos équipements. Noé qui a déjà roulé hier avec son papa commence à avoir un coup de mou. Sa gourde est presque vide et il voudrait bien trouver un endroit pour la remplir. Après un petit instant de repos, nous effectuons une belle descente en direction de Bourdiguet. Là, nous refaisons le plein de nos poches d’eau chez un sympathique couple du village. Nous pouvons alors repartir en direction du champ de panneaux voltaïques en surplomb d’Aigaliers. Nous en suivons la clôture pour les contourner et aller jusqu’à Marignac. La suite de notre circuit se fait par la Bouscarasse puis par Serviers, la Carcarie de Montaren et enfin Uzès.

Nous arrivons après plus de 4 heures de selle, arrêts compris, effectuées sous un soleil ardent car la chaleur en ce premier jour du mois de Juin est maintenant bien installée.

Rappel: Samedi prochain, 8 Juin, nous ferons une sortie à la journée en direction de l’oppidum de Gaujac. Le rassemblement se fera sur l’esplanade à 10 heures 30. Il faut prévoir un pique nique à emporter dans le sac ainsi que suffisamment d’eau. Il sera toutefois possible de se réapprovisionner en eau potable au lavoir du village du Pin.

_______________