La boucle du Castelas de Russan:

Sortie réalisée par Thierry, son fils Valentin, Mathéo, Lilian et Alain. Lilian arrive avec un vélo tout neuf que lui ont offert ses parents pour son anniversaire.

Nous décidons d’aller du côté du Castelas de Russan pour éviter les zones boueuses de la plaine. Nous nous dirigeons donc vers le circuit des capitelles de Blauzac après la traversée du pont piétonnier qui enjambe les Seynes et celle de la route d’Arpaillargues. Nous passons aux 3 capitelles, traversons Blauzac et prenons la direction de Vic puis celle de Russan pour bifurquer bien avant et grimper sur le plateau. De là, nous ne sommes plus qu’à quelques encablures de notre destination. Lorsque nous arrivons le site est désert, il n’y a personne sauf un couple qui fait son apparition peu après. Le Gardon, gonflé par les orages de la semaine, roule des eaux boueuses et tumultueuses. Dans le ciel chargé de gros nuages moutonneux tournoie un énorme rapace que nous identifions comme étant certainement un aigle de Bonelli. Le lieu a un petit air de désolation mais il a son charme tout de même. Nous revenons à Vic mais, pour ne pas risquer les parties glaiseuses en dessous de Blauzac, nous traversons la route de Nîmes juste avant le pont Saint Nicolas. Nous la suivons le temps de retrouver un peu plus loin le sentier qui longe les bois et mène jusqu’à Sanilhac. De là, nous allons à Sagriès et rentrons à Uzès, notre point de départ.

Circuit traditionnel, emprunté à maintes occasions mais qui apporte toutefois un certain plaisir à le redécouvrir.

Le trajet s’est avéré un peu long pour Lilian qui n’est pas habitué aux longues distances. Il a cependant pu apprécier de rouler sur un nouveau vélo bien ajusté à sa taille et éprouver des sensations méconnues jusque là. Avec de l’entrainement, il va rapidement gagner en résistance physique et pouvoir repousser ses limites.

______________