Randonnée sous le chant des cigales:

Les cigales se seront délicatement faites entendre tout au long de cette dernière sortie VTT du Samedi, les premières accompagnant de leur crissement notre ascension sur le plateau de Sanilhac sous une température matinale tout à fait acceptable.

Ce matin, pour éviter de se prendre la fournaise des derniers jours, nous avons quitté Uzès à 8 heures 30 au lieu des 14 h habituelles. Nous sommes 3 seulement : Dimitri, Alain (Béchard) et Alain (Bourdonnas). Arrivés sur le plateau, nous en suivons la crête dans le sens longitudinal et effectuons une descente au point du futur “ravito“ de la rando-truffe 2020. De là, nous traversons la plaine et portons nos pneus sur le versant opposé. Nous revenons alors vers Sanilhac par le mono qui suit la bordure des bois, tantôt à l’ombre tantôt sous le soleil mais toujours accompagnés par cette stridulation particulière émise par les cigales. La chaleur est d’autant plus supportable qu’un léger zéphyr pousse son souffle vivifiant sur nos tuniques et nous rafraîchit délicieusement. Nous passons au dessus de Sanilhac et poursuivons jusqu’au menhir “Pierre Bamboche“ avant de couper la route de Collias et de revenir dans la plaine. Nous nous dirigeons ensuite sur Saint Maximin et rentrons à Uzès par les chemins, toujours escortés, dans les parties boisées, par le chant strident des cigales qui auront rythmé notre pédalage au cours de cette agréable balade forestière.

Les sorties du Samedi prennent fin. A chacun de passer son été comme il l’entend, sportivement ou paisiblement mais en bonne condition pour une reprise fulgurante au mois de Septembre.

Bon été à toutes et à tous.

_______________