La tournée du gardon:

Avec Nicolas, Raoul, Gilles J, Gérard, Alain S, Jean-Marc, Dominique, Robin, Mathéo et Alain B.

Nous quittons l’esplanade en direction de Sanilhac via Sagriès par les chemins habituels à quelques variantes près. Dominique, nous ayant prévenu dès le départ qu’il ne souhaitait pas faire du portage à la baume Saint Vérédème, nous quitte juste avant la grande descente qui conduit sur les rives du gardon. Tout le groupe arrive sur les premières dalles rocheuses sans encombre. Enfin presque. Le pauvre Alain S, malchanceux ces temps-ci, a cassé dans la descente sa tige de selle télescopique. Après une courte halte sur le site, nous nous engageons sur le passage rocheux qui oblige un franchissement à pied en poussant ou portant le vélo. Physique mais malgré tout faisable. Bientôt nous pouvons à nouveau enfourcher nos bécanes et rider sur le chemin tantôt sablonneux tantôt rocailleux qui conduit jusqu’à Collias. Alain S peine comme un beau diable assis sur sa selle dans une position inconfortable. Nous refaisons le plein de nos gourdes à la mairie de Collias avant de repartir dans la direction d’Uzès. Alain S préfère renoncer et appelle sa femme à la rescousse. Nous rentrons à moitié par les chemins, à moitié par la petite route qui longe l’Alzon, traversons à gué la rivière des Seynes juste avant sa rencontre avec l’Alzon. Nous passons le terrain de golf, Pont des charrettes et remontons vers les arènes Clément par le sentier qui passe sous le mas de Pampérigouste.

                          

Le groupe arrive fatigué mais content sur l’esplanade. Encore une petite mission à accomplir: nous rincer les papilles à la terrasse du café du coin et nous pouvons rentrer chez nous.