Oppidum Saint Vincent:

Aujourd’hui la sortie VTT du Samedi commence le matin à 10 heures 30. Elle est prévue pour se dérouler sur la journée en direction de l’oppidum de Gaujac. A l’heure dite Raoul, Dimitri, Gérard et Alain se retrouvent sur l’esplanade. Claude et Gilles J nous attendent à Saint Siffret. C’est donc à 6 que nous effectuerons ce parcours.

Après Saint Siffret et Flaux par les crêtes, nous poursuivons en direction de la Capelle. Un passage obligé par le vieux moulin à vent entièrement restauré nous permet d’admirer ce géant où autrefois se pressaient les muletiers qui amenaient leur grain à moudre.

Un peu plus loin, nous entamons la descente de la vallée de la Veyre où coule la rivière du même nom. Celle-ci s’enfonce dans une végétation luxuriante nous mettant à l’abri du soleil. Mais bientôt nous quittons ce fond protecteur pour nous élever sur le versant Sud. La montée est rude, tortueuse, rocailleuse, interminable. Gilles, avec son VTT musculaire, est le plus à la peine. Il monte à son train, courageusement, se hissant au sommet tour de manivelle après tour de manivelle. Arrivés pratiquement au point le plus haut où il n’y a plus qu’à se laisser glisser vers notre but, Gérard propose un chemin plus direct. En fait une vrai galère car ce “raccourci“ nous fait redescendre puis remonter par un pierrier instable dans une végétation envahissante et parfois broussailleuse. Nous atteignons tout de même le sentier qui mène au site antique. C’est toujours un peu impressionnant de franchir la porte Trajan et de découvrir ou de redécouvrir ces constructions ruiniformes témoins d’un autre temps où une activité humaine s’est exercée pendant des siècles. Des tables et des bancs attendent dans un coin ombragé les visiteurs. Nous nous y installons et sortons nos repas froids de nos besaces. Le départ se fait par un tour complet du lieu où des fouilles se poursuivent encore.

Peu après, nous montons jusqu’à la tour de guet anti-incendies. Celle-ci domine tout le massif de la “Gardie“ sur lequel nous sommes perchés. Vue à 360° imprenable. C’est magique! Ensuite c’est la descente vers le village du Pin et son lavoir où nous faisons une courte halte, remplissant nos gourdes d’eau fraîche. Nous repartons sous le soleil par chemins et sentiers qui nous conduisent à Masmolène et de là sur le haut de Saint Hippolyte de Montaigu, au niveau des “sources captées“. Nous décidons alors de rentrer en passant par Saint Victor des Oulles, les Sablons et Saint Quentin la Poterie où nous humectons nos gosiers à la terrasse du café. Le retour vers Uzès n’est plus alors qu’une petite formalité.

Cette journée VTT s’est formidablement bien passée. Tout le monde y a trouvé son compte car nous avons rencontré pratiquement toutes les facettes du VTT. La chaleur n’a pas été incommodante non plus car une petite brise a rendu l’air tout à fait respirable sans sensation d’étouffement. Chacun est rentré fatigué mais content de sa sortie.

______________