Après son opération du genou et une longue rééducation, Mademoiselle Boulic nous annonce son retour en selle. N’écoutant que notre courage et notre dévouement, Bruno et moi nous acceptons d’accompagner la miss pour sa reprise du VTT. Départ, dans une nature givrée, vers la Carcarie puis Serviers, Arpaillargues et retour. Stéphanie n’a pas encore retrouvée ses jambes (c’est normal) mais elle n’a pas perdue sa langue ! Et oui, la campagne avait oubliée ses petits cris dans les passages techniques et ses looongues histoires qui meublent allègrement le parcours… Mais bon, c’est pour ça qu’on l’aime ! 25 km sans entendre les oiseaux, Stéphanie est de retour, tremblez !

stef-le-retour