Ci-dessous, un petit message pour nous tous de la part de Véréna, puis deux comptes-rendus de ses dernières courses en CAP.
verenaMes chers amis d’Uzes, ça fait maintenant deux semaines que j’ai quitté Uzes pour retrouver la Haute Savoie et m’installer en tant que Kinésithérapeute la-bas. J’ai commencé de suite à travailler dans un cabinet qui se trouve dans le nouveau hôpital privé pays de Savoie. J’ai essentiellement des patients en rééducation postopératoire et posttraumatologie (hernie discales, prothèses de genou et hanche, fractures et en ce moment bcp des entorse de genou du ski). J’ai énormément de travail mais je peux le gérer comme je veux alors je trouve – car je veux!!!- quand même du temps pour m’entraîner !! Je fais partie du club de triathlon d’ Annemasse et je m’entraîne avec eux en piscine. Ils sont très sympa et je pense je vais progresser avec l’entraînement avec eux!!! Sinon je me sens bien ici, j’ai la vu sur le Mont Blanc de ma cuisine, j’habite au calme et j’ai des bonnes conditions d’entraînement en vélo et cap ici!!! Les week-ends je les passe dans la neige, les premières stations de ski de piste et de ski de fond sont à 30 minutes!! Du coup, le week-end dernière j’ai fait ma première course dans la neige, un trail de 12km sur les pistes de ski de fond. Je vous met un petit récit à la fin de cette publication- bonne lecture!!! Néanmoins je pense bcp a vous et les 4,5 années formidables que j’ai passé avec vous et a Uzes!!! Je vous embrasse fort, Verena (la photo c’est la vue de mon appartement)

1ère course… 1ère victoire !
Depuis que je sais que je vais déménager en Haute Savoie je languissais cette course, les foulées blanches dans le massif de Brasses (74). 12 km sur les pistes de ski de fond avec un dénivelé d’environ 250m positif avec un départ à 17:30 -ça veut dire, la moitié de la course à la frontale! Quelle bonne idée pour ce concept!!! J’ai jamais participée à une course sur la neige et mon nouveau équipement (guêtres et chaines) sera testé à cette occasion! L’après-midi je fais une petite randonnée dans la neige, tellement contente de retrouver enfin le vrai hiver et les montagnes enneigées! La météo aide en plus a cette belle ambiance hivernal, 2h avant la course il se met bien à neiger, les nuages enrobent les montagnes et même les petites maisons à la station de la Plaine Joux. Alors la grande question: comment se habiller?? Juste un gilet ou une veste pluie? Pendant l’échauffement ( comme il neige bien, je trottine seulment 20minutes) je teste et vote pour l’option simple! On met la frontale, les chaînes et les gants et nous partons sous un ciel qui s’eclercie d’un coup! Phénoménal!!! Le parcours nous emmène sur trois boules de 2,5km, 4km et 5,5 km. Ça permet au public de nous encourager et nous que la course semble de passer plus vite! Les pistes sont bien préparées mais la neige qui est tombée cet après-midi les couvre quand même bien. C’est plutôt courir comme sur des œufs, mes chevilles partent souvent. Dans la deuxième boucle il y a une belle montée raide, encore plus difficile avec ces appuies glissantes mais je me sens vraiment très bien dans les cotes. Par contre dans les descentes les hommes me doublent comme si moi j’étais à l’arrêt!!!! Bon, je sais ce que je devrais travailler alors 😉 Au début de la troisième boucle nous allumons nos frontales et c’est partie pour une partie un peu plus roulante, en zigzag. Quel joli image ça donne, ces petits lumières enfilées dans la nuit dans la neige!!! Je jette un œil sur la montre, l’arrivée ne doit pas être loin, que ca s’est passé vite!! J’essaye d’accélérer un peu pour la fin mais l’allure reste dans ces conditions glissantes plutôt faible. Les organisateurs ont décoré l’arrivée avec pleins de bougies, ça fait chaud au cœur d’y passer la ligne en première position femme, 39 scratch sur environ 200 participants après 59 minutes. Mais cette fête hivernale et traditionnelle montagnarde est loin d’être fini- dans une salle un repas chaud nous attend, bien sur: une Tartiflette 🙂 Accompagné par un musicien qui met l’ambiance, c’est vraiment le top! Je rencontre des gens de mon nouveau club d’entraînement de natation, le TriSaleve, ça fait très plaisir! Une course comme je l’aime!! 🙂 Mais que la cerise sur le gâteau m’attend encore, je ne l’aurais jamais imaginé : le lot pour la gagne fille scratch et un vol en planeur à moteur autour le Mont-Blanc!!!! Quelle immense chance!!! Pas nécessaire de dire que cette première course dans ma nouvelle région va me rester en grand souvenir 🙂 Merci a mes clubs (nimes triathlon, courir en Uzege, Uzes Vélo Club, Ejot team Germany et mes sponsors culture vélo et Irun!!!

————————–

De retour dans la région, suite des aventures de Véréna…
imgp5174
Une participation décidée en dernière minute m’a emmené ce samedi après-midi au Roc Challenge Calvisson (30). En plus ça tombe bien car ma participation l’année passée a laissé un goût amer car je m’étais trompée (avec 10 autres mecs) sur le parcours et après avoir été en deuxième position j’ai fini 4ème fille….
En plus ce sont des amis de mon club de triathlon et mon team I-Run qui l’organisent alors une bonne raison de plus de partager un moment agréable!
L’échauffement est plutôt très court et pas très efficace, c’est plus important pour moi de papoter avec mes amis que j’ai pas vus depuis mon déménagement il y a deux semaines ;))
Et je vois très vite que c’est pas trop mon jour, j’ai les jambes lourdes et mal a l’estomac.
Pas grave, le plaisir de courir avec mes amis et de retrouver l’aire du Gard est plus considérable !!!!
Le départ est donné à 14:00 pour les 264 participants. Nous partons pour un tour en ville avant d’attaquer une grosse montée qui nous emmène dans la garrigue. De suite nous courons sur des petits monotraces, les premières kilomètres légèrement vallonnés, après il suivent plusieurs belles cotes et descentes.
On m’annonce première fille mais avec une coureuse pas très loin derrière. Ca fait très longtemps que je me suis pas retournée pour voir derrière dans une course. La, je sais en plus qui c’est, une fille qui m’avait battu sur une course il y a un mois, ou j’étais assez malade.
Mais je me concentre quand même sur moi, il faut mieux aussi, car le parcours est très technique. J’ai l’impression d’avoir déjà perdu l’habitude de courir sur les cailloux et dans ces monotraces de la Vaunage où ça tourne et vite sans arrêt. Attention aux chevilles !!
Dans les montées je me sens assez bien, mais dans les descentes je n’arrive pas du tout a allonger ma foulée car mes ischions sont comme du béton. Les entraînement de musculation des dernières semaines ont laissés des traces! Mais oui, ça m’apprendra, les étirements font parti de l’entraînement!!!! Moi en tant que kiné j’ai donné un mauvais modèle la!!!!
Une dernière montée très technique dans les cailloux extrêmement glissantes, la c’est plus mon truc, je me régale!!!! En plus pleins des spectateurs qui nous attendent en haut, ça fait tellement plaisir d’être encouragée par des amis et des gens qui me connaissent ici!!!
Une belle descente technique et un petit kilomètre sur le plat jusqu’à l’arrivée au centre du village. Aller, les dernières efforts, j’essaye d’allonger ma foulée. J’ai vraiment l’impression de forcer contre des élastiques dans les jambes.
Après 54 minutes pour les 12km avec environ 250 mètres de dénivelé positif j’arrive en 25eme position scratch et avec 30” d’avance sur la deuxième.
Par contre je sais ce que je vais les prochains jours le soir: des belles séances détriments pour mes cuisses ;))
Merci a Magali et Anton et tout les bénévoles pour cette belle organisation!!!!
Merci a mes clubs Nîmes triathlon, courir en Uzege, Uzès Vélo Club, Trisaleve, Ejot team et mes sponsors Irun et culture vélo Nîmes

Véréna