SORTIE ROUTE LOISIR : Le samedi après-midi

Sorties encadrées. Venez découvrir le plaisir de parfaire votre condition physique en toute décontraction. Rendez-vous tous les samedis au rond-point en bas de l’esplanade d’Uzès. Horaire voir avec Denis au 06 27 81 35 23 ou Daniel au 06 81 11 09 59

SORTIE ROUTE SPORT : Le mardi et jeudi matin

De belles sorties pour cycliste ayant une bonne condition physique ! Rendez-vous en bas de l’esplanade d’Uzès le mardi et le jeudi Puis, 2 groupes, au même endroit, le dimanche. Horaire voir avec Denis au 06 27 81 35 23 ou Daniel au 06 81 11 09 59

SORTIE VTT CONFIRMÉ: Le samedi après-midi

Pour celles et ceux qui souhaitent la pratique du VTT de façon plus sportive . Sorties en direction des garrigues Uzétiennes tous les Samedis au départ de l’esplanade de la poste à 14 heures . Nécessité d’adhérer au club après quelques sorties d’essai en début de saison.

SORTIE VTT CONFIRMÉ: : Le dimanche matin

Pour celles et ceux qui souhaitent la pratique du VTT de façon plus sportive . Sorties en direction des garrigues Uzétiennes tous les Dimanche au départ de l’esplanade de la poste à 9 heures . Nécessité d’adhérer au club après quelques sorties d’essai en début de saison.

CR GP UZES 09.08.2020

« En l’absence des taureaux, le 64ème Grand Pris cycliste de la ville constituait ce dimanche l’animation principale de la fête votive d’Uzès. Le parcours, ombragé dans sa majorité, avait été soigneusement préparé par les services de la ville et les 30 bénévoles du vélo club d’Uzès. Les 75 participants, dont c’était pour la plupart la course de rentrée, avaient hâte d’en découdre. A 15h00, devant un large public, la meute était libérée par Mr Fabrice Verdier, Président de la communauté de communes et Mr Gérard Bonneau, adjoint au maire. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’y eut pas de round d’observation. Dès le coup de pistolet la course partait à fond, emmenée par les gros clubs présents, et notamment le VC La Pomme Marseille qui venait pourtant de perdre, durant le tour de présentation, l’un des siens, Charles Munier, sur chute. Conduit à l’hôpital de Nîmes, il pourra toutefois regagner son domicile dès le lendemain. La course s’emballait donc, les attaques fusaient de toute part, on essayait de créer « la bonne » ! Et la queue de peloton s’étirait de plus en plus, pour bien vite casser régulièrement. Vers le dixième tour, BUCHETET de Montmeyran et VIORT du VC la Pomme, parvenaient à s’extraire. Derrière, leurs équipiers cadenassaient habilement le paquet et peu à peu l’écart se creusait. Les primes accordées tous les cinq tours maintenaient un rythme soutenu. L’écart devenait sérieux, atteignant les 30 secondes. C’est le moment choisi par Vincenzo ZAMAGNA, le vainqueur 2018, au VC la Pomme désormais, pour sortir seul et rejoindre les deux fuyards après un bel effort. Les trois compères s’entendaient parfaitement et le contre mené par Lionel Genthon, l’ancien champion du monde master de cyclocross, ou encore Wamerdam ou Garand ne permettait pas de les empêcher de prendre un tour au peloton. Dès lors la course était jouée, les trois premiers étaient parfaitement placés pour la contrôler. Quelques tentatives de Garand notamment, encore lui, n’aboutirent pas. Le podium connu, les trois intéressés devaient désormais en choisir la marche. A deux contre un, les marseillais avaient l’avantage. A 7 tours de l’arrivée, Zamagna s’en allait. Buchetet réagissait, Viort restait à l’affût dans le paquet. Warmerdam, bien en jambe, sortait pour aller chercher une belle 4ème place. Zamagna, devant, ne faiblissait pas et allait remporter pour la deuxième fois ce grand Prix cycliste de la Ville d’Uzès qu’il affectionne particulièrement, suivi donc par Buchetet et Viort. En junior c’est le jeune Tino Ourliac, de Castelsarrasin, 7ème au scratch, qui l’emportait. Théo Delmas, du même club, l’emportait en 3ème catégorie tout comme Greta Richioud chez les féminines et Titouan Savignoni du Paris Cycliste Olympique en pass’open.
En conclusion, une très belle édition, une nouvelle fois généreusement primée malgré le contexte difficile par les commerçants uzétiens et notamment Didier Blanc du domaine St Firmin qui remettait ensuite les prix aux lauréats en compagnie des élus locaux, ravis du succès rencontré par l’épreuve, tant du côté des coureurs que du public. »

Denis Orivelle

Classement 2020