Gilles, Dominique, Joel, Bruno, Valentin, Daniel, Raoul et Emerik le fils du voisin de Gilles sont là ce dimanche matin. Nous sommes 8 pour repérer la seconde partie de la future grande boucle de la VT’Truffes 2017. Si la première partie fait la part belle au sable ocre quasi maritime et aux chemins typés cévenol, pour la suite nous retrouvons la dure garrigue Uzétienne.
Pour le moment, nous avons un obstacle vers Flaux dû à un mono montant en partie fermé, à voir s’il est possible de ré-ouvrir ou si nous prendrons une “tangente”. La très longue descente suivante sur Argiliers reste un pur bonheur. Après le passage “délicat” sur le vieux pont romain, Gilles nous propose une “montée impossible” vers un pylône HT… Très rude sauf pour lui et son VAE. S’ensuit une mono technique qu’il faudra un peu dégager sur les bords. Encore deux montées casses-pattes pour arriver sous le stade de St Siffret (second ravito pour le 60km ? A voir…). Ensuite c’est du connu avant St Max puis la combe de l’Evescat. Ce n’est pas fini, le parcours remonte par la “montée à 5 euros” (Pari ancien entre Valentin et Maxime pour arriver à son sommet – voir vidéo) puis ça monte encore pour rejoindre la table d’orientation et enfin la belle descente de Plantery. Retour théorique par la vallée de l’Eure.
En l’état, ce sera un sacré parcours ce 60 km. Il faudra être en forme pour en venir à bout correctement. Le travail continue… à suivre.