Les prévisions Météo de ce samedi 13 Février  au petit matin étaient “mauvaises”. Il fut donc décidé de surseoir au projet de ballade du Samedi après-midi.
Toutefois, deux irréductibles normands, Gilles et Gérard , décidèrent de partir par monts et par vaux. Rapidement mis en place par Gilles, le parcours nous fit découvrir, en partant d’ Argilliers, le village de Collias puis la montée de La Torte. Chemin construit à partir de 1815 pour relier Uzés à Nîmes avec une pente régulière au maximum de 7%, afin que les convois puissent grimper. Le chemin est un ouvrage intéressant avec des virages réguliers et des chasses roues de belles dimensions.
Nos roues nous conduisirent ensuite au Pont du Gard en passant par le Bois des Coufines, la plaine de Meirige, le Vallon de Saint Clair et Le Sablas.
Puis retour par Vers et sa carrière et la plaine de Mariargues.
Les données statistiques sont:
– Distance: 28.6 km en 2 h32 (perdu un peu de temps pour renseigner 3 fois 2 jeunes filles un peu perdue pour retourner au Pont du Gard)
– Vitesse Moyenne: 11.28 km/h et 900 calories consommées
– Montée 417m avec température moyenne 7.8°
– Temps: couvert et humide puis dégagé vers 16h00 avec un peu de soleil.

Gerard